Logo name

Welcome Guest ( Log In | Register )

Discussion
> MiG-29

Pour tout savoir sur la monture de la 120th Black Kite...


Sommaire

Présentation de l'appareil

Le MIG-29 est issu d'un développement commencé dans les années 70 par les bureaux de recherche de Mikoyan en URSS. La mère patrie avait en effet décidé de se lancer dans la conception d'un appareil de 4ème génération pour concurrencer les F-15C et F-16 américains. Il fallait donc un appareil très manœuvrant, capable d'engager des cibles multiples à moyenne portée et d'avoir une capacité de bombardement. Mikoyan et Sukhoi, tout d'abord en compétition furent tout deux sélectionnés pour le développement de deux appareils distincts. Le MIG-29, plus léger que le Su-27S et au rayon d'action plus faible, fut dédié à l'escorte d'appareil, à la supériorité aérienne sur le territoire et à la reconnaissance tactique, les deux appareils se complétant ainsi tout en utilisant nombre d'équipements communs.

MIG29.jpg

Contrairement à des idées reçues, le MIG-29 est dépourvu de commandes électriques. Il ne s'agit toutefois pas de commandes "par câbles" mais bien de commandes hydrauliques directement indexées sur les actions du pilote dans le cockpit. Pour la sécurité des vols et pour plus de simplicité dans le maniement de l'appareil, l'ordinateur de bord gère tout de même certaines limitations et notamment l'AoA et le facteur de charge qui sont limités à environ 25° (dépend de la configuration et de la version de l'appareil) et 9g respectivement. L'appareil est de conception assez classique: bi-réacteur, bi-dérives, des becs de bord d'attaque mobiles (automatiques), des ailerons en bout d'aile pour contrôler le roulis, des flaps "une position" sur l'intérieur des bords de fuite, des gouvernes de profondeur monoblocs et pouvant fonctionner en différentielle pour améliorer la vélocité en roulis. Chaque aile comporte trois points d'emport et un point d'emport humide entre les nacelles moteurs permet l'ajout d'un bidon de 1500l.


Les versions de Lock On

Le MIG-29 est présent et pilotable sous trois étendards dans Lock On: La Russie, L'Ukraine et l'Allemagne. Les deux premières possèdent toutes deux les MIG-29 Fulcrum A et Mig-29S Fulcrum C. L'Allemagne quant à elle possède uniquement le MIG-29G Fulcrum A. Ces trois versions, très similaires extérieurement, possèdent tout de même des différences notoires qui sont décrites ci-après. Ces appareils sont tout trois conçus pour opérer à partir de terrains peu ou pas préparés. Les entrées d'air sont donc obturées pendant les phases de décollage et d'atterrissage pour éviter l'ingestion de corps étrangers par les moteurs. Ces derniers "respirent" alors par des ouïes situées sur le dessus des apex et qui se referment automatiquement en vol (le déclenchement étant en réalité assuré par le poids présent ou non sur les roulettes de nez).

Entrées d'air obturées au sol
MIG29Face.jpg


Entrées d'air ouvertes en vol
MIG29TakeOff.jpg

Le cahier des charges lors de la conception stipulait que l'appareil devait: - être capable de passer 600km/h à 1 100 km/h en 13 secondes - être capable de passer de 1 100km/h à 1 300km/h en 7 secondes - d'avoir un taux de montée à 1000m de 300m/s. Pour atteindre ces objectifs de performances hors norme, les trois versions sont motorisées par deux puissants moteurs Klimov RD-33 développant chacun 5.1t de poussée à sec et 8.3t de poussée avec réchauffe. Cette puissance donne au MIG un rapport puissance/poids supérieur à 1,1 et ainsi, la capacité de grimper à la verticale tout en accélérant!

RD-33
RD-33.jpg


Signes distinctifs

Le MIG-29G Fulcrum A (uniquement présent en Allemagne), est en fait un MIG-29 Fulcrum A "occidentalisé". Les capacités sont donc globalement identiques en ce qui concerne les performances en vol, l'armement et l'avionique. Les différences sont donc uniquement présentes dans le cockpit avec des altitudes en pied et non en mètres, des distances en nautiques et non en kilomètres, des vitesses en nœuds et non en km/h et enfin des jauges de réservoirs en livres et non en kilogrammes.

Nous nous concentrerons donc sur les différences entre le MIG-29 Fulcrum A et le MIG-29S Fulcrum C. Le MIG-29 Fulcrum A (désignation constructeur: 9.12) est la première version "de série" de l'appareil et est entrée en service en 1984. Son avionique est donc rustique et peu évoluée. Sa capacité Air-Sol est limitée à l'emploi de roquettes et de bombes non guidées (4 maximum) conventionnelles, ou à fragmentation. Son armement Air-Air se limite à deux missiles à guidage radar ou infrarouge (Fox1 ou Fox2 long) de type R-27 (R ou T selon la tête de guidage) et quatre missiles courte portée à guidage IR (R-60 ou R73). Une radar NE-019 permet l'engagement de cibles hors de portée visuelle à une soixantaine de kilomètres. Un système très performant et entièrement passif de recherche et d'engagement de cibles par la détection de leur signature infrarouge (EOS), permet l'engagement d'appareils à une vingtaine de kilomètres sans être détecté.

NE-019
N019.jpg


EOS
EOS.jpg

Le MIG-29S Fulcrum C (désignation constructeur: 9.13S) est une version améliorée de la version 9.12. En réalité, il s'agit même d'un upgrade du MIG-29 Fulcrum C (désignation constructeur: 9.13) qui était déjà beaucoup plus évoluée que la version de base du MIG. Si les capacités Air-Sol restent inchangées, les différences sont grandes dans le domaine du combat aérien. Le dos de l'appareil devient convexe et non plus concave. Cela permet le stockage d'un réservoir additionnel de carburant pour plus d'autonomie, mais aussi d'un dispositif de contre mesures électroniques intégré.

Fulcrum A
MIG29FulcrumA.jpg


Fulcrum C
MIG29SFulcrumC.jpg

Deux réservoirs externes supplémentaires peuvent être ajoutés sur les pylônes intérieurs pour encore augmenter la capacité en carburant de 2 x 1 100l. L'appareil peut à présent emporter les version ER & ET des missiles R-27 (portée accrue). Il reçoit également la capacité de tir Fox3 avec la possibilité d'emporter 4 x R-77 en plus de deux Fox1. Enfin, la compréhension de la situation tactique est grandement améliorée par l'ajout d'une liaison de donnée (data link) et tous les avions détectés par un AWACS ami ou par un EWR se retrouve affichés sur le MFD sans même allumer le radar.

Cette dernière version est la plus utilisée par la 120th Black Kite.

Caractéristiques

Le MIG-29, s'il se caractérise certes, par une des consommation des plus réduites du jeu, est également celui qui emport le moins de carburant: 3.5 tonnes en interne que les deux puissants réacteurs RD-33 mettrons 3 minutes à engloutir en régime avec réchauffe.

Une caractéristique importante de ce chasseur multi-rôle qui en découle est son rayon d'action. Il s'établit à : - 300 à 350km en cas de mission de strike/reco sur un objectif unique. - 150 à 200km si l'aéronef doit rester sur place pendant un moment afin de réaliser son objectif. - 100 à 150km en cas de mission de haute intensité nécessitant plusieurs engagements.

A noter que ces rayons d'action diminuent en fonction de l'intensité des combats et sont optimisables par la bonne gestion des profils de vol en altitude: la consommation d'un avion à réaction varie de 1 à 4 entre 1000m et 12000m !

- La première notion parallèle à celle du rayon d'action est l'autonomie en temps de vol qui se situe aux alentours de 1h. - La deuxième est le nombre d'engagements Air/Air traitable par le MIG-29 qui, avec ses 6 missiles et 10 lancés de leurres, ne peut rarement assumer plus de 2 engagement sans réarmer sur base.

Performances

  • Masse à vide: 11 200 kg
  • Charge utile: 5 190 kg
  • Masse maximale au décollage: 19 700 kg
  • Capacité en carburant: (Fulcrum A) 4 630 kg /(Fulcrum C) 6 530 kg
  • Vitesse maximale:
    • Niveau de la mer: 1540 km/h
    • 11 000m: 2 560 km/h
  • AoA: 26°
  • Facteur de charge: 9g


Doctrines d'emploi

TBC


Armement

La panoplie du MIG


Emport.jpg

- Missiles


- Canon interne avec 125 obus de 30mm


- Roquettes


- Bombes lisses


- Bombes à fragmentation


- Bombes pénétrantes


- Bombes à sous-munitions


Dans la réalité (non représenté dans Lock On), le MIG-29S peut également doubler sa capacité d'emport en bombes de 500kg par l'ajout de pylônes allongés (visibles sur la photo plus haut).

Discussion
Dernière modification de cette page le 25 janvier 2015 à 17:48.
  Cette page a été consultée 15 808 fois.  Contenu disponible sous Creative Commons attribution non commercial partage à l'identiqueAvertissements